Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Trou de survie

Fiche d'activité mise en ligne le ven 16 avr. 2010, par Equipe Ecole et Nature
Dernière modification le ven 30 juill. 2010.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Thème

Eau

Participants

Tout public
Cycle 3 (CE2-CM1-CM2)

Encadrement

exemple : nombre d'accompagnateurs

Durée de l'activité

23H00

Lieu

Extérieur

Auteur : Réseau Ecole et Nature - Collectif

Ou comment assouvir sa soif, en plein désert en récupérant la rosée du matin .

Typologie de l'activité

Approche pédagogique

Scientifique

Objectifs

De nuit : • Mettre en évidence l'humidité de l'air et le phénomène de condensation. De jour : • Capter la rosée du matin. • La même expérience met en évidence l'évaporation de l'eau du sol.

Infos pratiques

Matériel

• Une pelle. • Un film plastique d'environ 2 x 2m (plastique transparent de jardinier) • Un bol.

Déroulement

• Faire une dépression en entonnoir de 50 cm de profondeur et de 1,50 m de diamètre environ. • Mettre au fond le bol, au centre du trou. • Etaler la feuille de plastique au-dessus, en la calant avec des pierres autour. • Mettre un poids (caillou) au milieu, juste au-dessus du bol. Le plastique ne doit pas toucher le sol ailleurs qu'à sa circonférence. 1 - De jour : la chaleur du soleil fait évaporer l'eau du sol qui se condense sous le plastique, s'écoule en son point le plus bas, c'est-à-dire sous la pierre, et tombe dans le bol. 2 - De nuit : le matin, la rosée se condense sur le plastique et s'écoule en son point le plus bas sous la pierre. • Cette eau est bonne à boire car elle s'est purifiée en s'évaporant (eau distillée), mais elle aura peut-être un goût de plastique...

Compléments :

 

Des activités complémentaires sont proposées dans les fiches Cumulos-Nimbus, De l'innondation à la sécheresse et Eau pure...

Liens vers d'autres fiches d'activité

Revenir en haut