Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

La bataille de la Dune

Témoignage mis en ligne le ven 12 juin 2009,
Dernière modification le mar 01 déc. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Une découverte ludique de la fragilité de la dune pour apprendre à la respecter.

La Réserve Naturelle de Moëze-Oléron et la LPO ont créé un jeu à énigmes sur les plantes de la dune, mettant en évidence leurs utilisations, leurs adaptations au milieu marin et leur rôle dans la vie de ce milieu fragile.

Proposée aux scolaires du CE1 à la sixième, cette intervention dynamique stimule les observations détaillées des enfants et les initie à l’univers passionnant de la botanique. Sous le soleil, les chapeaux sont de rigueur, et par groupes de trois ou quatre, les enfants reçoivent un document présentant des photos et les noms de plantes de la dune. Ils ont pour mission d’aider leur plante mascotte à se défendre contre ses « ennemis », le vent, le sel, la sécheresse, le sable, en gagnant des atouts.
Ils « piochent » une énigme dont les indices vont les amener à identifier une plante.
Le Liseron des dunes livre ses trompettes roses, le Gaillet des sables dévoile ses fleurs jaunes et sa tige carrée, la Giroflée des dunes expose « son pull en laine » contre la canicule. Les enfants partent à leur recherche en empruntant soigneusement des cheminements déterminés, évitant ainsi un piétinement désordonné. La bonne réponse soulève l’enthousiasme et offre aux enfants un atout qui révèle une particularité de la plante : feuilles enroulées pour s’abriter du soleil, longues racines pour lutter contre la sécheresse, nombreuses tiges au ras du sol pour pallier l’enfouissement. Ainsi, d’atout en atout, tous les moyens de défense utilisés par la plante pour survivre sont révélés aux enfants.
Au fil des énigmes, les enfants ont une connaissance plus approfondie des plantes : une protection de poils représente un mode d’adaptation à l’aridité des sables dunaires, des racines profondes ou des tiges rampantes participent à la fixation de la dune...

A la fin du jeu, chacune des notions abordées est reprise afin de fixer les savoirs et d’apprécier l’importance d’un comportement respectueux de la dune.

Cette intervention sur la dune et la plage de Saint-Froult a permis de rapprocher les jeunes plagistes des plantes de la dune. Leur fragilité perçue sera certainement instigatrice de changements de comportement des enfants et de leurs proches sur l’ensemble des dunes du littoral.

 

Objectifs

  • Faire découvrir les plantes de la dune
  • Comprendre et expérimenter les notions d’adaptation à un milieu stressant, de formation d’une dune et d’évolution d’un milieu
  • Introduire à la classification et au vocabulaire botanique
  • Initier un comportement respectueux dans ce milieu fragile qu’est la dune.

 

Résultats

  • Les instits demandent à récupérer les énigmes et les fiches plantes pour pouvoir retravailler en classe et prolonger l’intervention ; ils apprécient de plus le côté « dynamique » de l’intervention. Ils ne pensaient pas que la botanique était si passionnante !!!
  • Les enfants se prennent rapidement au jeu et « s’auto-contrôlent » la plupart du temps pour éviter de marcher sur la dune.

 

 

Partenariat

Contact

Revenir en haut