Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

La biodiversité des tournesols

Témoignage mis en ligne le lun 15 juin 2009, par Aurore BLANQUET, CPIE Iles de Lérins Pays d'Azur
Dernière modification le mar 01 déc. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook
Collection de tournesol

Description

Projet sur l'année en 3 séances.

A chaque séance, la classe est séparée en 2, un groupe va dans la serre avec l’animatrice, l’autre découvre le jardin avec l’enseignant. Au bout d’une heure, on intervertit les groupes.

Chaque séance permet d'aborder une technique de jardinage (semis, rempotage, plantation), d'utiliser des outils spécifiques et d'apporter des connaissances sur les végétaux (besoin des plantes, germination, photosynthèse…)

Dans le jardin, les enfants découvrent les différentes collections (palmier, arbres australiens …) au travers de parcours de découverte.

La dernière séance a été consacrée à la plantation. Les enfants ont planté dans le jardin une partie des plantes semées et ramené l’autre chez eux ou à l’école, suivant le projet de l’enseignant.

En classe, tout au long de l'année les enseignants ont enrichi le projet en travaillant avec leurs élèves sur la notion de biodiversité. En fin d'année, les enfants ont créé des affiches de présentation de leur travail dans le jardin.

Objectifs

  • Observer et aborder les problèmes de conservation de la biodiversité
  • Comprendre et observer le cycle de vie des végétaux
  • Agir pour la conservation d’une espèce

Résultats

Les enfants ont installé la collection de Tournesol dans le jardin botanique de la Villa Thuret. Elle a été visible tous l'été pour les visiteurs.

Ils ont créé des affiches de présentation de leur travail sur l'année.

Difficultés, solutions & conseils

Choix des végétaux à planter :

- Trouver des palntes dont le cycle de vie est compatible avec l'année scolaire. Les enfants n'ont pas vu fleurir les tournesols dans le jardin, c'est dommage !

- Pour les régions du Sud de la France, on peut commencer le projet en Automne (semis) et le terminer au printemps (rempotage et plantation).

Arriver à faire sentir aux enfants la dimension planétaire de la biodiversité et l'importance de sa conservation.

- Travail de partenariat avec l'enseignante pour qu'elle développe le sujet en classe tout au long de l'année.

- Recherche de doc ou création d'un conte sur la perte de biodiversité à cause du marché mondial des semences.

 

Partenariat

Contact

Revenir en haut