Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

La nature au pied des cités

Témoignage mis en ligne le ven 12 juin 2009,
Dernière modification le mar 01 déc. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Aménagement d'un parc boisé abritant une riche biodiversité par des jeunes de quartiers très urbanisés tout proches pour mettre en place une base d'observation de la nature et développer des activités sur le thème de la protection de l'environnement :

  • aménagement de clairières pédagogiques à thèmes (oiseaux, milieux aquatiques, haies, sources bâties, plantes,...)
  • fabrication de panneaux explicatifs par des jeunes d’une association de prévention,
  • projets scolaires "Nature et environnement"...

Le projet fédérateur de parc urbain aménagé en respectant les écosystèmes, mis en place par les services de la ville de Toulouse et l’association Dire, a permis de créer du  lien social, de motiver les jeunes du quartier et de révéler une biodiversité insoupçonnée au coeur de la cité.
Une zone boisée de trois hectares abrite des sources, une mare, une trentaine d’espèces d’oiseaux, des amphibiens et des reptiles, et plus de 200 plantes. Les choix  d’aménagements ont pris en compte cette biodiversité et ont permis l’accès du lieu à tous. Réalisés par les jeunes d’une association de prévention, des panneaux présentent les arbres et arbustes du site, ou expliquent les équilibres naturels.

 

Objectifs

  • Découverte de la nature en pleine ville
  • amélioration de l’image du quartier,
  • création de lien social grâce à des projets fédérateurs.

Résultats

La zone sauvage en pleine ville est garante de biodiversité, rapproche les citadins de la  nature et assure une cohésion sociale forte.

 

Difficultés, solutions & conseils

Les partenaires associatifs sont parfois soumis à des difficultés internes qui peuvent retarder la mise en oeuvre des projets. Par ailleurs, ces projets sont soumis à l'aval des services de la ville. Solutions : trouver et maintenir toujours plus de contacts , proposer de nouveaux projets. Conseils : ne pas avoir peur de faire de nouvelles propositions à de nouveaux acteurs (associations, centres sociaux, structures éducatives). La plupart sont demandeurs de projets innovants touchant à la protection de l'environnement.

Partenariat

Contact

Revenir en haut