Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Un milieu sous les mers

Témoignage mis en ligne le lun 15 juin 2009,
Dernière modification le lun 23 nov. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Taxonomie

Thèmes

Biodiversité
Mer / Milieu marin

Public / Niveau

Tout public

Mots clés

plongée
Poissons
sentier

Localisation

Corse

Description

Sur le littoral corse, un sentier de découverte du milieu marin.

Situé sur l’archipel des Lavezzi, au coeur de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio gérée par l’Office de l’environnement de Corse, le sentier sous-marin bénéficie de paysages exceptionnels, riches en faune et en flore. Accueillis par les agents de la réserve naturelle, les participants, équipés d’un masque et d’un tuba, sont guidés dans les eaux transparentes qui révèlent leurs trésors.

Sur les fonds sableux, chacun se familiarise avec la respiration par le tuba, et teste les déplacements avec les palmes. Tout le monde est déjà séduit et nage avec bonheur parmi les rougets, les gobies ou les daurades.

Dans la zone des rochers, la diversité est à son comble. Munis de plaquettes immergeables qui permettent l’identification des espèces caractéristiques, les plongeurs en herbe s’émerveillent devant le ballet des algues et des anémones, face aux éponges, aux oursins, aux patelles géantes. Les poissons semblent défiler : labre, girelle, dorade royale, murène, corb, mérou…
Dans les herbiers de posidonie, les nageurs prennent conscience de la fragilité du milieu et de la nécessité de sa protection. On s’extasie devant la grande nacre. Plus loin, les participants ressentent l’apesanteur et la profondeur de la pleine mer. Le silence particulier qui entoure les plongeurs accentue le dépaysement et la magie bleue des lieux. Les mulets et les bancs de Sars à tête noire semblent suspendus.
De retour sur la plage, au sec et sans tuba, l’émerveillement s’exprime. Puis les participants s’inquiètent de la destruction de ce milieu fragile. Des échanges ont lieu autour des menaces qui pèsent sur certaines espèces, ou encore sur les effets des changements climatiques sur la faune et la flore marines, et tous comprennent les règles à respecter pour préserver ce milieu.

Objectifs

  • Faire découvrir la diversité des écosystèmes marins
  • Sensibiliser le public au respect de l’environnement

Résultats

  • Ce contact des plus directs avec la nature participe sans aucun doute à accompagner les changements de comportement vis-à-vis des écosystèmes marins.
  • Le sentier sous-marin accueille ainsi chaque année 750 personnes, qui sont sensibilisées à la fragilité du milieu marin.

Partenariat

Contact

Revenir en haut