Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Vergers conservatoires d’Etouars et de Soudat

Témoignage mis en ligne le ven 12 juin 2009,
Dernière modification le jeu 12 nov. 2009.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Gérés par le CPIE du Périgord-Limousin, ces deux vergers valorisent d’anciennes variétés fruitières locales avec le soutien du Conservatoire végétal régional d’Aquitaine.
La population locale participe à cette belle aventure humaine : les souvenirs d’anciennes pratiques, le partage de savoirs d’autrefois, le plaisir de saveurs oubliées sont au centre des actions mises en place depuis plusieurs années.
Les visiteurs, de tous âges et parfois venus de loin, apprécient selon la saison la taille ou la greffe des arbres, l’explosion de la floraison ou les stratégies de pollinisation, le jus de pommes réalisé avec un pressoir manuel, ou les délicieuses tartes aux fruits cuites dans le four à pain communal. Les fruitiers à noyau à Soudat et ceux à pépins à Étouars sont entretenus et valorisés par de nombreux bénévoles. La biodiversité s’invite et impulse une dynamique à travers ces vergers d’espèces anciennes.

Objectifs

  • Valoriser et préserver la richesse de la Communauté de Communes en créant des lieux d’attraction touristique en lien avec le patrimoine et les savoir-faire du territoire.
  • Marquer et sauvegarder l’identité du territoire.
  • Développer un lieu de conservation et de valorisation des anciennes variétés fruitières locales et régionales
  • Recenser et identifier les variétés existantes
  • Créer une dynamique locale sur ce thème, favoriser les contacts, les échanges et la transmission des savoir-faire.
  • Retrouver les anciens savoir-faire, réapprendre les techniques locales de greffes, de séléction de port-greffe, de plantation et de taille.
  • Sensibiliser le grand public, la population locale et les scolaires à la disparition d’une richesse locale, à l’importance de conserver et de re-développer les anciennes variétés, à l’entretien d’un verger et à la biodiversité cultivée.

Résultats

  • Une réelle dynamique et animation de territoire s’est créée autour de cet espace conservatoire
  • Des manifestations annuelles se sont mise en place

Partenariat

Contact

Revenir en haut