Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Entretien avec Louis Espinassous "Laissez-les grimper aux arbres"

Fiche ressource mise en ligne le mar 23 juin 2015, par Pierre Marie Dubreucq, PRESSES d'ILE de France

Auteurs : Louis Espinassous
Jean Marie Pelt (préface)

Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Préface de Jean-Marie PELT

"Louis Espinassous a un amour profond de la nature, un amour communicatif qu’il met à la disposition de ceux qu’il rencontre. Il nous enseigne, il enseigne aux enfants."

Élise Bancon-Dilet et Louis Espinassous nous invitent à cheminer à leurs côtés au cœur de la forêt landaise. Chemin faisant, Louis dévoile une expérience étonnante et des propositions éducatives originales, parfois mêmes provocatrices : « Arrêtez d’ennuyer les enfants avec le respect de la nature. » Il est formel : « Pour que les enfants comprennent le monde et développent leur intelligence, faites-les grimper aux arbres et courir dans les bois. » Plus encore, l’essentiel est le respect que chacun doit porter aux autres. L’égale dignité de chacun, tel est l’horizon éducatif de Louis Espinassous, ce qu’il appelle marcher vers une éducation en humanité.

Louis Espinassous a choisi, à la fin des années 1960, d’exercer un métier qui n’existait pas encore : éducateur nature. D’abord animateur, mais aussi conteur, pisteur d’ours et aujourd’hui berger, c’est dans la richesse de son parcours qu’il ancre les convictions éducatives fortes qu’il nous livre ici.

Élise Bancon-Dilet partage avec Louis l’amour des Pyrénées et une expérience éducative diversifiée. Directrice de la collection « Habiter autrement la planète », c’est elle aujourd’hui qui tend le micro pour cet entretien en pleine nature.

"Nous avons besoin d’éducateurs nature, nous avons besoin d’un peu de boue sur nos chaussures et de quelques éraflures sur notre peau. Des éraflures semblables à des caresses. Ce livre est une formidable caresse, recevons-le comme tel." Jean-Marie Pelt (préface)

Liens vers d'autres ressources

Informations d'éditions

Revenir en haut