Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Utiliser l'approche symbolique en éducationà l'environnement

Formation mise en ligne le mar 07 janv. 2014, par JOLY Philippe LA ROCHE DU TRESOR, LA ROCHE DU TRESOR
Dernière modification le Mer 08 janv. 2014.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Infos pratiques

Formation Continue


Organisme proposant la formation

LA ROCHE DU TRESOR

Localisation

25 Doubs

Lieu de la formation

Pierrefontaine les Varas   (25510)

Tarifs

individuel : 250€
entreprise : 500€
OPCA : 500€

Publics

500


Conditions d'accès

Aucune


Contact

SIRE Laetitia LA ROCHE DU TRESOR
Envoyer un e-mail
Tél.: 0381435955

Objectifs

Retrouver une nature « sacrée »
C’est en s’inspirant des différents types de relations respectueuses de l’environnement de certaines sociétés traditionnelles, ainsi que des  connaissances actuelles en psychologie de l’enfant, que l’approche symbolique a été  élaborée.
L’approche symbolique est fondée sur le principe du rite (ou acte symbolique) tel qu’il est pratiqué dans les peuples premiers (peuples amérindiens, australiens, Inuits, sibériens, africains…)
Le rite participe à entretenir un lien « sacré » de l’individu avec son environnement, basé sur le respect et la modération dans l’utilisation qu’il en fait.
Le rite est un acte symbolique qui transmet un message que l’inconscient reçoit et traduit comme une forme de réalité.
En dégageant le rite de la portée culturelle spécifique au peuple qui l’utilise, mais en gardant sa charge symbolique, celui-ci, transposé dans notre système peut être étonnamment efficace.

 

Contenu de la formation

Objectifs de la formation :
• S’approprier une démarche pédagogique innovante pour la réutiliser professionnellement.
• Utiliser « l’analyse symbolique » comme outil d’éducation à l’environnement.
• Sensibiliser à la diversité des regards et rapports au monde dans les différentes cultures.

 

Intervenants

Hervé BRUGNOT

Revenir en haut