Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Tous reliés à l’Océan Mondial

Témoignage mis en ligne le mar 04 juin 2013, par Equipe Ecole et Nature, Réseau Ecole et Nature
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Taxonomie

Thèmes

Déchet
Eau
Mer / Milieu marin

Public / Niveau

Tout public

Mots clés

mer
eau
déchets

Localisation

62 Pas-de-Calais

Description

Un kit pédagogique sur la mer et les déchets

Nausicaà, centre de découverte et d’éducation à l’environnement marin situé à Boulogne-sur-mer, a créé une animation pour sensibiliser les visiteurs au fait qu’il n’y a pas de frontière entre les océans et que tout ce que nous jetons, de la source à la mer, se retrouve à circuler pendant de nombreuses années emporté par les courants marins.

 

L’outil pédagogique se décline en six séquences progressives et commence par l’« Histoire vraie de Jean-Michel Cousteau », navigateur et plongeur, qui découvre une multitude d’objets plastiques responsables de la mort des albatros. D’où provenaient tous ces déchets et comment étaient-ils arrivés jusque-là ? C’est ce que nous invite à comprendre les ateliers « Observons notre planète bleue » et « Des océans ou un océan ». Le globe terrestre, aux océans bien séparés, s’aplatit en un planisphère où tous les océans se rejoignent autour de l’Antarctique. L’eau de cet océan mondial circule sur la planète grâce au « tapis roulant » des courants de surface chauds ou froids et des lents courants de fond.

 

Dans l’atelier « le cycle naturel de l’eau » on observe qu’une grande partie de l’eau de pluie tombée sur les continents, arrive un jour ou l’autre à la mer par le biais des cours d’eau. Cette eau transporte tout ce qu’elle trouve sur son passage : la terre, les cailloux et aussi les déchets. On se rend vite compte sur une maquette que « les activités humaines fragilisent l’océan », tels que l’industrie, l’agriculture, le tourisme, la pêche, le transport maritime mais aussi les activités domestiques.

 

Par les cours d’eau, un objet que nous avons jeté loin de la mer peut se retrouver dans l’océan, servir de support aux poissons qui veulent pondre leurs oeufs, être avalé par un albatros. À nous d’être vigilants dans notre façon de consommer. Il est fondamental de prendre conscience que nous sommes « Tous citoyens de l’Océan Mondial » où chacun d’entre nous, est invité, passeport en main, à agir.

 

 

Objectifs

Sensibiliser les visiteurs au fait  qu'il n'y a pas de frontière entre les océans, qu'il n'y a qu'un seul océan sur la planète, que tout ce que nous jetons de la source à la mer se retrouve à circuler pendant de nombreuses année emporté par les courants marins.

Informations complémentaires

Partenariat

Contact

Revenir en haut