Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Regards de Rhône

Témoignage mis en ligne le mar 04 juin 2013, par Equipe Ecole et Nature, Réseau Ecole et Nature
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Une vue artistique et ethnologique du fleuve

Depuis 2003, l’association lyonnaise Sciences et Art propose le projet « Regards de Rhône, Rhône en rêves, Rhône en vrai ». Il s’adresse particulièrement aux classes du primaire jusqu’au lycée et également aux habitants riverains, aux centres de loisirs et aux centres sociaux.

 

A travers un outil pédagogique complet « Le Rhône : la mallette des merveilles du fleuve», les participants sont invités à explorer leur fleuve local à l’aide de documents d’accompagnement mêlant la science et les arts.

 

L’objectif est d’amener les jeunes à conduire une recherche personnelle sur leur fleuve, à établir un lien affectif et intime avec lui par une approche sensible de l’environnement, à inscrire ce vécu en perspective d’une mémoire locale, familiale qui donne du sens à leur territoire. Plutôt qu’une voie de navigation, une ressource économique ou un espace aménagé par les hommes, le fleuve est vu comme une zone de confl uence entre la nature et la culture.

 

Des personnages imaginaires, l’âme du fleuve ou le bouquetin qui veut voir la mer, guident les participants le long des berges, à l’écoute du fleuve pour des balades ethnologiques et poétiques qui invitent à la créativité. On invente de nouvelles bêtes au fleuve en retournant les concepts scientifiques : la forme crée la fonction chez le poisson brochette. Des poèmes naissent : « Si j’étais l’eau je tenterais de ne pas suivre la pente, je m’étalerais afin d’inonder la surface des choses ». La lecture du paysage se mue en atelier peinture, le regard n’est plus géographique mais plutôt artistique. On interroge les anciens et on redécouvre une mémoire un peu oubliée, celle des crues et des joutes, on dresse son portrait chinois au fleuve.


Ce programme d’éducation et de sensibilisation au territoire fluvial invite les jeunes rhône-alpins à explorer leur fleuve local et à traduire cette découverte dans une oeuvre collective : une fresque rassemble les toiles des classes comme une mosaïque d’impressions et de vécus. Chaque année l’exposition Regards de Rhône s’ouvre à tous les curieux, le temps de prolonger les liens tissés avec le fleuve.

Objectifs

  • Approcher les notions de développement durable en croisant découverte du patrimoine naturel et culturel par une approche à la fois naturaliste et d’exploration de la mémoire et de la culture pour donner du sens à un territoire et à un milieu de vie en se reconnectant avec ses racines. 
  • Inviter les jeunes à s’investir dans le sens de la devise de SeA : créer pour aimer et avoir envie de préserver.
  • Amener les jeunes, à conduire une recherche personnelle sur leur fleuve, à établir un lien affectif et intime avec celui-ci par une approche sensible de l’environnement; à inscrire ce vécu en perspective d’une mémoire locale, familiale qui donne du sens à leur territoire pour ne plus avoir envie de le dégrader, au sens de François Terrasson, "pour faire du développement durable véritable, il faut avoir un sentiment d'appartenance à la planète terre"

Informations complémentaires

Partenariat

Contact

Revenir en haut