Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Projet Eau et Inondations

Témoignage mis en ligne le mar 04 juin 2013, par Equipe Ecole et Nature, Réseau Ecole et Nature
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Description

Le projet scolaire comporte chaque année différentes approches :

 

Une approche sensible et artistique, des gestes éco-citoyens, suivant les niveaux :

  • création d'une maquette en matériaux de récupération sur le cycle de l'eau domestique, comparatif ville et village (celui de l'école et de Narbonne),
  • création d'un panneau artistique sur le cycle naturel de l'eau ou sur le lit d'une rivière (suivant l'année),
  • panneau sur la goutte d'eau (maternelles).

 

Une approche naturaliste et scientifique :

  • intervention d'un ornithologue et d'un entomologiste
  • découverte de l'avifaune et des insectes en bord de rivière,
  • observation, jeux, expériences…

 

Le projet s'adapte aux souhaits des enseignants. C'est un projet qui existe depuis 2 ans (2010/2011 - 2011/2012) et qui va perdurer.

Objectifs

Sensibilisation sur le thème de l'eau :

  • Maternelles : les différents états de l'eau
  • Primaires : le cycle naturel de l'eau et le cycle domestique (chemin de l'eau dans sa ville ou dans son village), étude du lit de la rivière (ripisylve, lit en toit…)
  • Les gestes éco-citoyens : S’interroger et apprendre quelques gestes simples pour économiser l’eau.
  • Les risques liés à l'eau : inondations…

Résultats

  • Excellent retour des enseignants qui apprécient la multiplicité des approches.
  • Connaissances acquises par les enfants bien ancrées : c'est tout l'intérêt d'une pédagogie de projet avec différentes approches. Le projet a été couplé cette année dans l'école de Bizes Minervois avec un projet éco-école sur le thème de l'eau. Le SMMAR reconduit le projet.

Difficultés, solutions & conseils

  • Certaines écoles s'impliquent moins que d'autres : les enseignants sont débordés. Notre projet ne démarre qu'en début d'année scolaire : il faudrait que le projet soit fait en partenariat avec l'Education Nationale afin de le préparer en mai/juin pour l'année scolaire suivante.
  • Sorties sur le terrain : les enfants découvrent leur village ou leur ville différemment. Les enseignants apprécient de sortir "accompagnés" par des spécialistes…
  • Des visites de lieux tels que les stations d'épurations, usine de traitement des eaux peuvent aussi faire la différence pour mieux comprendre et bien lier le sujet à la réalité de terrain.

 

Partenariat

Contact

Revenir en haut