Sauter la navigation

Le réseau national d'éducation à l'environnement pour comprendre le monde, agir et vivre ensemble

Cocoordinateur - Responsable socioculturel

Offre d'emploi mise en ligne le ven 10 nov. 2017, par ecolieu Jeanot, C KOI CA
Dernière modification le lun 13 nov. 2017.
Version imprimableEnvoyer par courrielversion PDFPartager sur Twitter
Partager sur Facebook

Infos pratiques

Type de contrat

CDD
Temps plein

Structure qui embauche

C KOI CA

Localisation

40 Landes
RION DES LANDES   (40370)

Date d'échéance de candidature

01/12/2017

Date de début d'embauche

08/01/2018

Salaire brut

1815€ par mois

Contact

ecolieu Jeanot
Envoyer un e-mail
Tél.: 0881988131

Description de la structure qui embauche

Depuis 2011, l’association « C Koi Ça » anime l’écolieu Jeanot. Des prémices d’un jardin partagé chez Jeanot Diviths au projet d’aujourd’hui, l’équipe de « C Koi Ça » défriche et expérimente de nouvelles façons de vivre son territoire et le monde qui l’entoure.

Conçu comme un outil pédagogique, l’écolieu est le support d’expérimentations ayant pour objet de contribuer à la transformation sociale, écologique, économique et culturelle de son territoire pour la construction d’un monde équitable, solidaire et durable. Les activités développées s’organisent en commissions d’activités et s’inscrivent dans une approche transversale autour de 4 fils conducteurs :

  • Produire et consommer autrement
  • Comprendre le monde qui nous entoure
  • Transmettre et accompagner
  • Vivre ensemble

Ces valeurs nous les portons et les transmettons au travers de nos formations, ateliers, résidences artistiques, l’accueil de groupes et notre radio: Hapchot. Les idées se rencontrent, foisonnent et se nourrissent de cette dynamique d’activités et de rencontres propres à Jeanot. Animé par une gouvernance horizontale, l’écolieu est en processus permanent d’expérimentation de réflexion et de décision collective: le projet est donc par nature, besoin et conviction ouvert à tous et à toutes: rejoignez-nous !

Missions du poste

Contexte deS animations socioculturelles

Pour animer le territoire local et favoriser le vivre ensemble, l'association C Koi Ça propose :

  • Une douzaine d'événements par an, à l'écolieu Jeanot : 4 grandes fêtes saisonnières et des journées de Jeanot (comprenant une visite guidée du lieu, des animations et ateliers thématiques, des sorties de résidence, des temps d’échanges/débats...).
  • Des accueils d’artistes en résidence sur de courtes périodes.
  • Des ateliers ponctuels de médiation culturelle, co-animés par les artistes accueilli-e-s en résidence et à destination de publics variés (scolaires,familles, jeunes, publics spécifiques...).
  • Des ateliers socioculturels réguliers, portés et animés par des bénévoles del'association (artisanat, théâtre, yoga, cuisine...)
  • L’animation d’une webradio associative, portée par des bénévoles del’association et en lien avec des associations partenaires.
  • Des stages de formations à des pratiques écologiques et éthiques.

Toutes ces activités sont définies et priorisées collectivement par la commission socioculturelle de l’association, formée de bénévoles et du/de la responsable des animations socioculturelles.

 

Activités et tâches principales

1/ Développement et coordination des animations socioculturelles

  • Co-définition de la stratégie et des grandes orientations des animations socioculturelles de l’association : conduite et animation de la stratégie avec les bénévoles de la commission socioculturelle (définition et priorisation des orientations annuelles, définition et actualisation de la programmation des activités socioculturelles...)

  • Coordination et développement des activités socioculturelles
    − Coordination et mise en œuvre des activités (programmation, mobilisation des bénévoles, accueil des artistes, gestion logistique et administrative).
    − Développement de partenariats avec des acteurs locaux pour la mise en place d’activités et pour créer du lien avec des publics spécifiques.
    − Réalisation du bilan quantitatif et qualitatif annuel des activités (mise en place des outils d’évaluation et rédaction des rapports d’évaluation).

  • Gestion et accompagnement des ressources humaines (volontaires en services civiques, stagiaires et bénévoles)
    − Animation de la commission socioculturelle.
    − Mobilisation, coordination et accompagnement des bénévoles présent.e.s sur les évènements − Encadrement et accompagnement des volontaires civiques en appui au poste.

  • Gestion administrative et financière des activités socioculturelles :
    − Réalisation de devis et de factures relatives aux activités.
    − Suivi des dossiers de financements des activités socioculturelles et mobilisation de nouveaux financements : écriture des projets de demandes et de bilans (environ 6 dossiers annuels à gérer) : Commune, CdCommune, Conseil Départemental, CAF, fondation, Ministère...
    − Rédaction et actualisation des documents cadres (conventions de résidence, partenariats...).

  • Communication
    − Coordination et gestion de la communication et de la diffusion papier et web - communication évènementielle et associative - en lien avec un-e graphiste et l’ensemble de l’association.

2/ Co-coordination de l’association

L’instance de co-coordination, partagée avec 3 autres responsables de pôles (permaculture, actions éducatives et administration-finances), a pour mission principale de créer les conditions de la gouvernance collective et d’assurer la supervision globale des activités dans le respect des missions/objectifs décidés collectivement. Dans ce cadre de coopération, chaque co- coordinateur.trice engage sa responsabilité individuelle dans la co-coordination de l’association (responsabilité partagée).

La gouvernance collective de l’association consiste à prendre les décisions, à définir la stratégie du projet, à conduire celui-ci dans l’optique de réaliser les objectifs décidés collectivement, à élaborer et partager une représentation des situations traversées (dimension de réflexivité) et à piloter le processus de gouvernance de l’association.

En appui de cette gouvernance collective, les co-coordonnateur.trices sont chargé.es de :

  • ▪  Assurer la supervision globale du projet : suivre les activités, les accompagner et les coordonner dans le respect des décisions collectives ; supervision de projets spécifiques (formations, accompagnements, projets d’aménagements...) ; veiller au bon fonctionnement du lieu (matériel et organisation) dans une dynamique d’autogestion; accompagner les personnes et les problèmes et remédier(animation du dispositif RH et management) ; représenter la structure à l’extérieur.

  • ▪  Alimenter la prise de décision collective : identifier les infos et les expertises nécessaires à la prise de décision et provoquer leur mise à disposition du collectif ; réaliser des expertises (poser les problèmes ; identifier les solutions ou options possibles ; analyser leurs avantages et inconvénients comparés ; analyser les risques, anticiper/planifier ; évaluer les coûts, trouver les moyens).

  • ▪  Soutenir le partage de l'information et de l’expertise : identifier les déficits dans la circulation de l’info/remédier ; communiquer l’expertise (développer une pédagogie adaptée).

  • ▪  Conduire l’évaluation : proposer des modalités d’évaluation et aider à leur mise en œuvre ; synthétiser et formaliser le suivi des activités et les évaluations.

  • ▪  Soutenir la méta-gouvernance : s’assurer que la mise en œuvre des processus de la gouvernance collective s’effectue dans le respect des règles/principes adoptés collectivement

    Ce dispositif de co-coordination, testé depuis janvier 2017, est encore dans une phase d’expérimentation. Ainsi, la personne recrutée participera activement à la co-construction de cette instance de co-coordination de l’association. 

 

Profil du poste

  1. Compétences et qualités requises

    Compétences techniques :

    Compétences techniques et connaissances relatives aux tâches et activités principales mentionnées ci-dessus.

    Sens de l’organisation et du travail en équipe.
    Capacité à coordonner son action avec celles des autres permanent.e.s et  bénévoles.
    Aucun diplôme précis n’est exigé mais une expérience d'au moins 3 ans sur des fonctions similaires (tout ou partie) est demandée.

Savoir-être :

Motivation et fort intérêt à s'investir dans le projet de l'association, à en porter les valeurs, les objectifs et la vision globale.

Motivation et fort intérêt pour les questions socioculturelles et les thématiques abordées.

Dynamisme, autonomie et prise d'initiatives.
Pédagogie, aptitude relationnelle, qualité d’écoute et d’adaptation aux publics. 

 

Informations complémentaires

Autres :

Permis B indispensable
Utilisation d'un véhicule personnel pour les déplacements

Conditions d'emploi

Poste à pourvoir à partir du 15 janvier 2017 en CDD de 12 mois.
Salaire brut: 1 815 € (Coefficient 300 avec volonté de l’association d’une augmentation salariale à terme).
Possibilité d’évolution en CDI après le CDD.

Lieu de travail : écolieu JEANOT – 40370 Rion des Landes

Contact

Charlotte Lambert
Association C Koi Ça
Lieu dit Peye, route de Mâa 40370, Rion des Landes contact [at] jeanot [dot] fr
0981988131

Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation) par mail. Date limite de réception des candidatures : le 1er décembre 2017
Les entretiens auront lieu pendant la semaine du 11 au 15 décembre 2017.

 

Fichiers joints
Revenir en haut