Politique

Repenser notre rapport au monde

 

La dimension politique de l'éducation à l'environnement apparaît aujourd'hui comme une évidence, un levier essentiel au développement durable : nous devons repenser notre rapport au monde, repenser la place de l'Homme dans les sociétés et nécessairement repenser l'Homme dans sa dimension "spécifique".

 

Mobiliser les acteurs

 

La mobilisation des acteurs associatifs dans le champ politique et à toutes les échelles de territoire, du local à l'international devient une nécessité.

Des espaces de projet s'ouvrent au Réseau Ecole et Nature qui doit les investir collectivement et construire des partenariats autour des valeurs qui l'animent.

Les enjeux sont de deux ordres :

  • l'émergence d'une démocratie participative
  • la traduction opérationnelle d'un développement durable qui respecte les principes définis lors du sommet de Rio.

 

Affirmer son identité, ses valeurs... et s'ouvrir

Les actions menées visent à :

  • Affirmer l'identité et les valeurs collectives du réseau.
  • Rendre plus lisible les liens existants entre l'action politique et l'action de terrain.
  • Structurer avec plus de lisibilité les acteurs de l'EE aux différentes échelles de territoire : national, régional, départemental et local.
  • Clarifier la place du Réseau Ecole et Nature et des réseaux territoriaux dans le CFEEDD et dans l'ONG Planet'ERE.
  • Positionner le Réseau Ecole et Nature dans la société civile.