Le maraudage au service de la sensibilisation à la présence de chiens de protection

Description

Suite au retour du loup en France, les pratiques pastorales ont évolué  notamment avec l’utilisation de moyens de protection tels que les chiens de protection. La présence de ces chiens est parfois à l’origine de conflit avec les autres usagers des espaces pastoraux.

Dans le souci de permettre une meilleure cohabitation entre utilisateurs de la montagne (randonneurs, vététiste, vacanciers, professionnels de la montagne, …) et chiens de protections des troupeaux domestiques, la Maison de la Nature des Hautes-Alpes (MN05), a proposé en partenariat avec la Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt des Hautes-Alpes (DAF05), la Maison du Berger (MB), l’association des bergers et vachers du 05 et le Parc naturel régional du Queyras (PnrQ) une campagne de sensibilisation du grand public à la présence des chiens de protection.

 

Cette campagne s’est déroulée durant l’été 2009 dans le département des Hautes-Alpes et a concerné trois types d’interventions : maraudage, conférences et spots radiophoniques.

Objectifs

  • L’objectif premier de cette campagne était d’améliorer la cohabitation entre chiens de protection des troupeaux et autres utilisateurs de la montagne.
  • Pour cela, les différents partenaires ont cherché des méthodes de sensibilisation variés mais aussi innovantes pour informer les gens sur la présence et le rôle des chiens de protection de troupeaux ainsi que le comportement à adopter lorsqu’ils les rencontraient dans l'optique de faire adpoter ces bons comportements aux randonneurs.
  • Il était aussi important d’intéresser les utilisateurs de la montagne à leur environnement, de les inciter à s’informer, d’utiliser les moyens déjà mis à leur disposition tels que les bandes dessinées, plaquettes, panneaux…

Résultats

1 243 personnes ont été sensibilisées au cours des maraudages et des conférences. Ne sont comptabilisées que les personnes avec lesquelles il y a eu un réel échange (pas les personnes qui écoutent d’une oreille aux alentours) et les personnes qui ont assisté aux conférences. N’entrent pas dans ce calcul les personnes sensibilisées lors des stands tenus par la MN05 aux fêtes de villages ou par les messages radio.

Afin d’évaluer l’efficacité des différentes actions menées, un bilan quantitatif et un bilan qualitatif ont été réalisés. Le bilan qualitatif a été fait par le biais de fiches d’évaluation et d’un livre d’or.

Une campagne très satisfaisante

  • Le bilan général de la campagne est très positif, que ce soit au niveau qualitatif, quantitatif ou méthodologique.
  • De nombreuses personnes ont pu être sensibilisées. Elles nous ont fait remonter leur intérêt pour la campagne et les messages délivrés.

Complémentarité des actions

  • D’autre part, on peut ressortir une bonne complémentarité entre les différentes actions de la campagne : maraudage, conférences et spots radiophoniques.
  • Il en est de même avec les outils déjà existants tels que les plaquettes (BD + triptyque), les panneaux verts en bas des alpages ou encore les affiches réalisées par la DDAF 05.

Bilan complet sur simple demande à maisondelanature05@yahoo.fr

Partenariat

Contact

Contact

Signature :
Je présente cette expérience en tant que : Maison de la Nature des Hautes-Alpes
Adresse de messagerie : maisondelanature05@yahoo.fr
Téléphone : 0492453787